Animation et sensibilisation

La Charte “Jardiner au Naturel, ça coule de source” Rance aval Faluns, Guinefort, Frémur et Linon

Linon_nonagricole01

Dans le cadre du contrat territorial du bassin versant du Linon, des actions de sensibilisation visant à réduire l’usage de pesticides sont initiées. La Charte “Jardiner au Naturel, ça coule de source” est un outil pertinent à mettre en œuvre car il est complémentaire aux actions des communes et collectivités qui ont mis en place des plans de désherbage communaux.

Cet outil est destiné aux jardineries afin de proposer à ses clients, à la suite d’une formation adaptée de son personnel, des alternatives aux produits chimiques.

Linon_nonagricole02

Étant donné que le territoire du bassin versant du Linon est peu urbain, le syndicat du Linon s’est associé en 2012 aux territoires voisins. Sur un même bassin versant et même territoire de SAGE ( SAGE Rance Frémur Baie de Beaussais), c’est tout naturellement que le syndicat du Linon s’est tourné vers les autres porteurs de contrat de bassin versant que sont Cœur Émeraude, Dinan communauté et le syndicat mixte de production de la Côte d’Émeraude.

Sur le bassin versant du Linon, 4 jardineries sont signataires :

  • Point vert le jardin de Combourg
  • Point vert de Tinténiac
  • Vegam de Tinténiac
  • Les jardins de Beausoleil de Pleugueneuc

et deux associations locales qui co-pilotent l’action :

  • Les jardins de Bazouges de Hédé-Bazouges
  • Chemins et Nature de Saint Brieuc des Iffs

Sur l’ensemble du territoire, la charte c’est :

  • 79 communes sur 4 bassins versants (Frémur, Guinefort, Rance et Linon) et 180 000 habitants.
  • 17 enseignes commerciales spécialisées jardins ou comportant un rayon jardin sont signataires.

Linon_nonagricole03

Lors des manifestations locales telles que les comices agricoles, la semaine aux alternatives aux pesticides, le printemps des plantes… des expositions sont proposées pour présenter la charte et les actions du syndicat.

 Linon_nonagricole04Linon_nonagricole05

L’entretien des espaces communaux

La majorité des communes du bassin versant du Linon ont réalisé, avec le soutien financier des communautés de communes, un plan communal d’entretien de ses espaces communaux afin de changer leurs pratiques de désherbage et réduire l’usage de pesticides. Certaines communes sont d’ailleurs en “zéro phyto” et ont pu être récompensées lors du Carrefour des Gestions Locales de l’Eau par la Région Bretagne. On peut citer par exemple les communes de Tinténiac et La Baussaine.

Linon_nonagricole06

En raison de l’évolution de la réglementation, le “zéro phyto” devrait se généraliser. Un suivi des pratiques communales sera mis en place dans le prochain contrat territorial.