Milieux aquatiques

 

Les milieux aquatiques regroupent les cours d’eau et leurs zones humides associées. Ces milieux sont fragiles et nécessitent une attention particulière. Situés en point bas du bassin versant, ils constituent le milieu récepteur des pollutions générées par les activités humaines. Les zones humides, étant étroitement connectées au cours d’eau et/ou à la nappe phréatique sont susceptibles de devenir des sources de pollutions rapides des masses d’eau.

Linon_MA01

Le bassin versant du Linon est soumis à de nombreuses activités impactant la qualité des milieux aquatiques. Citons par exemple le canal d’Ille et Rance. Il a entraîné de nombreux travaux d’aménagement du lit majeur de la Donac d’Hédé-Bazouges à sa confluence avec le Linon. Les travaux hydrauliques et de drainage mis en œuvre pour améliorer la productivité des terres agricoles représentent également une cause de dégradation importante.

 Linon_MA02Linon_MA03

Le rôle du syndicat, en lien avec les autres actions, est de mettre en place un programme de travaux, dont l’objectif va être d’améliorer la qualité de l’eau et des milieux aquatiques, et ce, à deux niveaux : l’hydromorphologie des cours d’eau et la fonctionnalité des zones humides.

Le CTMA : un cadre d’actions défini

Le CTMA (Contrat Territorial Milieux Aquatiques) est l’outil proposé par l’Agence de l’Eau permettant de définir, de programmer et financer les travaux sur les milieux aquatiques. Il est basé sur une étude préalable, c’est à dire un diagnostic précis des cours d’eau, enrichi d’une concertation d’acteurs (usagers, pêcheurs, agriculteurs,…) permettant de dégager les enjeux et objectifs de restauration de la qualité des milieux. De cette étude découle un programme de travaux que le personnel du syndicat met en œuvre sur cinq années, avec l’appui technique de la Fédération de pêche.

Linon_MA04

Les différents partenaires (État, Conseil Régional de Bretagne, Conseil Général d’Ille et Vilaine, Agence de l’Eau Loire-Bretagne, collectivités locales, fédération départementale et associations de pêche, associations environnementales…) s’associent par l’intermédiaire du CTMA pour répondre aux enjeux définis par la Directive Cadre sur l’Eau et le SAGE Rance Frémur Baie de Beaussais.

2015 est une année de transition : une nouvelle étude est en cours de réalisation. Le bureau d’études FISH PASS assure le bilan et l’évaluation de l’ensemble des travaux réalisés dans le cadre du CTMA 2009-2013 avant de définir un nouvel état des lieux des cours d’eau. Des améliorations sont encore nécessaires pour garantir une vie aquatique de qualité.

Linon_MA05

  • Des exemples de travaux :

– La diversification des habitats et des écoulements : Ces travaux sont mis en place lorsque le cours d’eau présente un faciès homogène (résultat d’un recalibrage de lit naturel). Le principe des travaux est de créer des petits obstacles à l’écoulement des eaux de sorte à réduire localement la section d’écoulement et améliorer la dynamique des flux. On cherche à rehausser la ligne d’eau et augmenter la vitesse du débit localement. Cela va favoriser une diversification des écoulements et par conséquent des habitats.

Linon_MA06

La remise en eau de l’ancien lit du Linon à la Lande Besnard, sur la commune de Pleugueneuc est une action importante mise en œuvre par le syndicat en 2010. L’objectif de cette action est double : restaurer la continuité écologique du Linon, par la suppression d’un vannage à clapet mais également de restaurer la diversité écologique par la remise en eau de 700 mètres linéaires de l’ancien lit de la rivière.

Cliquer sur les photos pour accéder aux plaquettes de présentation de l’action réalisée par le syndicat du bassin versant du Linon. 

 

 

 

 

– La réouverture de milieux humides : La fermeture des milieux, consécutive à l’abandon de l’activité d’élevage, entraine une diminution de la richesse et de la biodiversité spécifique. Au stade de friche, la zone humide n’optimise pas ses fonctions de régulation de l’eau, aussi bien au niveau qualitatif que quantitatif. L’objectif des travaux va être de retrouver un stade prairial et de mettre en place une gestion extensive de la zone.

 Linon_MA07Linon_MA08

Un accompagnement dans la réalisation des projets

Le syndicat accompagne les collectivités et les particuliers dans la réalisation de leurs projets. En effet, tout projet d’aménagement à proximité des milieux humides (cours d’eau, zones humides) nécessite une attention accrue. Le personnel du syndicat réalise une visite sur le terrain, peut porter un avis sur le projet, apporter des conseils de gestion, d’entretien. Il peut vous renseigner sur les démarches à accomplir et vous mettre en relation avec les organismes compétents.

8Linon_MA09

Cliquer sur la photo pour accéder à la plaquette réalisée par le Syndicat du linon sur les Milieux Aquatiques

 

 

 

 

 

 

 

[masterslider id=”3″]