Généralités

Le syndicat du bassin versant du Linon a pour objet d’entreprendre des actions collectives et d’inciter des actions individuelles visant à préserver et améliorer le bon fonctionnement du cycle de l’eau sur son territoire pour :

  • Maintenir ou améliorer la qualité de l’eau : éviter ou réduire les différentes pollutions visant des habitations (par les assainissements), des équipements publics (réseaux d’eaux pluviales), des cultures, des élevages agricoles, des jardins (engrais, désherbants et autres produits de traitements) et diverses autres entreprises…

Linon_généralités01

  • Réguler les quantités : assurer l’alimentation des sources d’eau potable et un débit minimum des cours d’eau, réduire la vulnérabilité aux inondations lors d’épisodes pluvieux importants, et les asséchements excessifs des cours d’eau en cas de sécheresse.

 

  • Restaurer et entretenir les différents cours d’eau pour assurer un écoulement diversifié des eaux et le maintien des berges.

Linon_généralités03

  • Participer au maintien de la biodiversité : une part importante de cette biodiversité nécessaire à la vie est directement liée au cycle de l’eau.

 

Linon_généralités04

Pour guider son action, et bien que les phénomènes physiques liés à l’eau soient complexes, le syndicat mène régulièrement des campagnes de mesures et d’évaluation de la qualité de l’eau et de la faune aquatique (suivi piscicoles, invertébrés). Ces indicateurs permettent d’apprécier les améliorations ou les dégradations de la qualité de nos rivières.

Des éléments sur ces suivis sont présentés dans la partie “suivi de la qualité des eaux”

 

L’ensemble des actions sont mises en œuvre dans le cadre d’un contrat territorial de bassin versant avec le soutien financier de l’Agence de l’eau Loire Bretagne, la Région Bretagne, les départements d’Ille et Vilaine et des Côtes d’Armor et la fédération départementale des pêcheurs d’Ille et Vilaine. Des fonds Européens sont aussi sollicités dans le cadre du programme Breizh bocage.